POST 

Rechercher

LA CHANDELEUR, LIEN ENTRE GOURMANDISME ET EROTISME !


Je ne pouvais pas passer à côté du lien entre la gourmandise et l'érotisme sans vous parler de la chandeleur ! Car aujourd'hui, c'est la chandeleur ! Petit rappel sur l'origine de la Chandeleur avant de passer à l'essentiel ! La chandeleur est une ancienne fête païenne et latine, qui est ensuite devenue une fête religieuse chrétienne qui correspondait à la présentation de Jésus au Temple et à sa reconnaissance par Syméon comme « Lumière qui se révèle aux nations ».

La chandeleur est célébrée 40 jours après la naissance de Jésus, et le nom « Chandeleur » provient à l’origine des « chandelles » , traditionnellement utilisées à cette occasion. Dans les églises, elles sont bénies, et sont conservées allumées pour signifier la lumière, la pureté et éloigner le mal. Les fidèles en ramènent une chez eux et l’exposent à leur fenêtre le 2 février. La forme ronde et la couleur dorée des crêpes représentaient le disque solaire et le retour à la lumière. Car en ce début du mois de février, les jours commencent à rallonger. La consommation de crêpes serait donc un hommage au cycle de saisons et plus précisément à l’arrivée du Printemps qui annonce des jours meilleurs. Cette fête est également accompagnée de superstitions. Si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la Chandeleur, le blé serait mauvais l’année suivante. Pour être assuré que la récolte serait bonne et les finances prospères, ils se devaient de retourner la première crêpe en la jetant en l’air de la main droite en tenant un Louis d’or dans la main gauche, et en veillant à ce qu’elle retombe parfaitement dans la poêle. La crêpe était ensuite déposée en haut d’une armoire.


A la question, y-a-t-il un lien entre l'amour et la gourmandise, la réponse est OUI ! Si nous réfléchissons bien , notre comportement alimentaire évolue au gré de nos histoires d’amour, et comme l'affirme le psychiatre Stéphane Clerget "nos émotions influent sur ce que nous mangeons, et ce que nous mangeons influe sur nos émotions».

Tout au long de notre vie amoureuse, appétit et libido se nourrissent l'un l'autre. Dès le début d’une relation, les plaisirs comme les angoisses alimentaires s’agrègent à ceux de l’amour. L'appétit est souvent métaphorique avec notre sexualité, et si l'on regarde de plus près, il existe de nombreuses métaphores érotiques gustatives : «J’ai faim de toi», «J’ai envie de te croquer», «Je te dévore des yeux», «Je bois tes paroles»… La saveur des mots se surajoute aux plaisirs physiques. Embrasser, mordiller, lécher, sucer, humer, sentir le corps de l’autre : tous ces gestes favorisent l’éveil des sens.

Séduit-on aussi avec l’assiette ? À table, aucun détail n’est anodin : on observe comment l’autre se tient, comment il ou elle porte la fourchette ou son verre de vin à ses lèvres. La fulgurance d’une saveur, alliée à celle d’une caresse ou d’un regard, matérialise des instants érotiques, d’une forte intensité émotionnelle. Manger, devient très sexuel. On introduit des mets dans sa bouche, on peut bouillir de désir et gémir de plaisir. Ces repas inoubliables cimentent un couple, car derrière se joue le fantasme de la dévoration, de ne faire qu’un avec l’autre. C’est un désir de fusion, analyse l’anthropologue David Le Breton. Le partage culinaire appelle au partage des corps. Manger et faire l’amour nous réincorporent à nous et à l’autre, nous rapprochent. La table comme le lit sont des lieux de résistance à la banalisation du désir. La gourmandise et l’érotisme nous reconnectent à notre ventre, à notre corps.



Et puis soyons honnêtes avec nous même, faire plaisir à son (ou sa) partenaire passe aussi par le plaisir de lui faire des bons petits plats, de le rendre heureux, de partager un moment complice et chaleureux, un moment qui deviendra peut-être même sensuel ou charnel ... Alors pour la Chandeleur, ne lésinez pas sur les crêpes, salées ou sucrées, abusez-en et passez un moment gourmand sans aucune modération ... Et, si vous n'aimez pas les crêpes, il existe des produits gourmands qui sauront vous mettre en appétit comme les huiles de massage comestibles, les bonbons qui crépitent, les peintures corporelles comestibles, les gels érotiques gourmands, les gloss sucrés, ...


Bon appétit les gourmands !