top of page

POST 

Rechercher

LE PRINTEMPS EST LA SAISON LA PLUS CHAUDE SEXUELLEMENT




Les experts et les études soulignent que des aspects tels que les cycles de reproduction et la production de certaines substances font du printemps la saison la plus intéressante pour le sexe. Le fait que l'envie de faire l'amour au printemps augmente à partir du mois de mars est dû au changement favorable du climat où les journées sont plus longues et l'exposition au soleil plus importante, ce qui stimule la sérotonine, un neurotransmetteur clé de la bonne humeur, liée au fait d'être plus excité.


Chez les animaux

A partir de mars, les humains partagent une plus grande intensité pour le sexe. Mais il y a aussi le fait que ce phénomène est soutenu par des études qui relient l'augmentation du désir de sexe aux cycles biologiques de la nature tels que la migration, l'hibernation et la reproduction. Une étude a analysé les cycles de reproduction de différentes espèces et a constaté, par exemple, que dans les régions froides telles que le cercle arctique, le moment de la fonte des neiges marque le début de la saison de croissance et peut jouer un rôle dans le calendrier de la reproduction animale. Une étude porte également sur les pics de production de certaines hormones chez certaines espèces d'oiseaux et de mammifères, dont le pic est lié à l'allongement de la durée des jours au printemps. Certaines de ces substances, comme la mélatonine, présente chez l'homme, ont un impact sur la libération accrue d'hormones de reproduction pour attirer l'autre espèce.


Chez les humains

Le printemps sonne le retour du soleil, des paysages fleuris, des verres en terrasses mais aussi d’une sexualité épanouie. Le printemps, qui vient de pointé le bout de son nez, est depuis la nuit des temps qualifié de saison des amours chez les animaux et chez les hommes. Les températures augmentent, le soleil est d’avantage présent annonçant la fin de l’hibernation et, par conséquent, le réveil de la sexualité.

Cette sensibilité accrue au rayonnement du soleil et à l’augmentation de la température provoque chez la femme un pic de production de lulibérine, une hormone sécrétée au niveau de l’hypothalamus et responsable du désir sexuel. C’est pourquoi souvent, l’arrivée du printemps marque un regain d’envie et de désir dans le couple (qui continue pendant l’été). C’est aussi une période où les femmes libèrent plus de phéromones qui sont en lien direct avec l’attirance sexuelle. D’après différentes études, il semblerait que les hommes soient moins dépendants de la luminosité mais plus touchés par les stimuli visuels. Ainsi, ce serait l’évolution et la légèreté des tenues printanières qui boosteraient leur libido en libérant plus de testostérone. Un pic de cette hormone serait aussi visible en été. Le simple fait de dénuder un corps au printemps renverrait des signaux « érotiques », et ces indices qui signalent la présence et la disponibilité du partenaire sexuel ont un effet sur les dopamines visant à porter l'attention sur des "cibles sexuelles potentielles".


Votre Love Store By Loving n'a aucun doute qu'en 2023, la nature poursuivra son cycle habituel d'effets sur le désir accru de sexe, car entre la chaleur, les cycles naturels et le désir, il existe une combinaison idéale pour flirter et plus si affinité !

コメント


bottom of page